Voiture électrique : un long trajet en automne

Il y a quelques mois, nous avons changé de voiture. Nous sommes passés d’une Renault ZOE à une Kia Soul EV, plus spacieuse et ayant de meilleures finitions. Ces derniers temps, je refais le trajet « relativement long » que j’avais utilisé pour illustrer l’utilisation de la ZOE en hiver. Je peux alors comparer ce trajet effectué avec les deux voitures, pour constater que la Kia est bien meilleure…

Pour rappel, voici les détails sur les trajets effectués en 2014:

  • en roulant « économique », par 5 °C à l’extérieur, sans chauffage du tout dans la voiture (j’avais froid), avec une vitesse maximale de 90 km/h, j’ai parcouru 136,2 km en consommant 20,7 kWh (soit 94% de la capacité), pour une consommation moyenne de 15,2 kWh/100km.
  • en roulant « normalement » (chauffage en mode automatique à 21 °C, vitesse maximale (110km/h sur la voie rapide), peu d’anticipation…), j’ai parcouru 152,7 km en consommant 31,2 kWh (soit 142% de la capacité), pour une consommation moyenne de 20,4 kWh/100km.
  • en voiture thermique (Alfa 147 2L essence), j’ai consommé 15L d’essence (ou encore 141 kWh), soit une consommation de 11 l/100km (ou ecore 103 kWh/100km).

La même chose… En Kia Soul EV !

Cette semaine, j’ai effectué ce trajet à deux reprise.

Pour le permier trajet, j’ai tenté deux approches différentes à l’aller et au retour :

  • à l’aller, j’ai roulé majoritairement à 90 km/h, avec deux ou trois passages rapides à 110 km/h pour des déplacements, sans chauffage (j’avais froid) ;
  • au retour, j’ai roulé à 110 km/h, avec le siège et le volant chauffants activés.

premier trajet, aller

premier trajet, retour

À l’aller, la consommation moyenne a été de 14,5 kWh/100km, pour une vitesse moyenne de 66 km/h et un trajet de 69,9 km, 40% de batterie consommés. Au retour, la consommation moyenne a été de 17,8 kWh/100km, pour une vitesse moyenne de 72 km/h et un trajet de 69,8 km, 51% de batterie consommés. Soit, au total, une consommation moyenne de 16,1 kWh/100km et un total de 22,6 kWh (91% de batterie consommés selon l’ordinateur de bord, mais 84% théoriques).

Lors du second trajet, j’ai allumé le chauffage à 20°C, dirigé uniquement vers les pieds et uniquement du côté conducteur. J’ai également utilisé le volant chauffant et le siège chauffant, au début du trajet retour notamment, la voiture étant froide quand je suis entré dedans. J’ai roulé assez souvent à la vitesse maximale (110 km/h), avec un nombre non négligeable de ralentissements à 90 km/h en raison de la circulation. Dans ces conditions « presque normales », j’ai obtenu une consommation moyenne de 16,7 kWh/100km et un total de 23,3 kWh (93% de la batterie selon l’ordinateur de bord, mais 86% théoriques).

second trajet

Comparaison Soul/ZOE

La Kia Soul EV a un certain nombre d’avantages indéniables par rapport à la ZOE, qui en font une voiture bien plus agréable à utiliser.

D’une part, les finitions sont bien supérieures: plastiques doux, sellerie cuir, etc. On n’est pas dans la même catégorie.

Ensuite, l’isolation est bien meilleure. D’une part phonique (on entend moins le bruit des autres voitures sur la route), mais également thermique (l’habitacle refroidit moins vite).

Par ailleurs, les possibilités en terme de confort thermique sont meilleures: le volant et les sièges chauffants permettent de rester au chaud sans devoir faire fonctionner le chauffage à plein régime, ce dernier pouvant être limité au strict minimum, pour ne pas avoir les pieds gelés par exemple…

Enfin, la capacité de la batterie est supérieure à celle de l’« ancienne » ZOE, ce qui permet de faire ce type de trajet en étant moins stressé. Bien sûr, la nouvelle ZOE avec sa batterie de 40 kWh (contre 22 kWh sur l’ancienne) permet de ne plus se soucier de l’autonomie : la conduite « normale » (voire sportive) que j’ai expérimentée en 2014 et ses 31 kWh ne lui poseraient aucun problème !

Capacité de la batterie

Revenons sur un point un peu problématique…

Sur ces deux trajets, le pourcentage présenté par l’ordinateur de bord me semble particulièrement éloigné de la théorie ; trop éloigné.

Les pourcentages présentés par l’ordinateur de bord laissent entendre que la batterie peut délivrer un maximum de 25kWh environ, soit 8% de moins que la capacitée publiquement annoncée de 27kWh. Cette différence est loin d’être négligeable.

Je n’ai bien sûr pas encore poussé la batterie dans ses retranchements, mais on m’a laissé entendre que l’indicateur est plutôt fiable et qu’il ne faut pas espérer obtenir plus d’énergie que ce qui est annoncé. En comparaison, la batterie de la ZOE, annoncée avec une capacité théorique de 22 kWh, m’a permis à plusieurs reprises d’attendre les 23kWh, soit 4% de plus qu’annoncé.

Par conséquent, là où je m’attendais à un gain de 22% d’autonomie (de 22 à 27), je me rends compte que le gain n’est que de 8% (de 23 à 25)…

Peut-être faudra-t-il approfondir ce sujet…

Conclusion

Il est clair que le Kia Soul EV offre un intérieur largement plus confortable que la Renault ZOE, en complément d’une batterie un peu plus intéressante que celle de l’ancienne ZOE; bien sûr, la nouvelle ZOE met la barre beaucoup plus haut en terme d’autonomie, mais son confort reste celui d’une petite Renault, plus basique mais également moins onéreuse… Reste la question de la location obligatoire de la batterie chez Renault : au fil des ans, la facture grossit alors inlassablement.

Sur le même sujet

comments powered by Disqus