La voiture électrique et le bruit en été

Publié le ven. 03 juillet 2015 dans Mobilité électrique

Ce mercredi, on est allés à la piscine, ça nous a bien rafraîchi, mais on a facilement remarqué que nos fidèles montures ne trouvaient pas cela aussi amusant... Tout petit article pour partager une constatation...

Ce que je vais évoquer ici c'est une constatation que j'ai faite en quittant la piscine, en plein après-midi vers 16h ; il devait faire dans les 36°C à l'ombre...

On est montés dans la voiture, bien sûr l'intérieur était affreusement chaud. J'aurais pu déclencher le pré-conditionnement (il y avait largement assez d'énergie dans la batterie) mais je n'y avais pas pensé. Tant pis, on rentre dans la voiture, on souffre. Comme dans n'importe quelle voiture.

Contact, bouton start. Ouverture des vitres. Ventilation éteinte. Aucun bruit, zéro. La voiture était silencieuse, comme toujours. Et c'est en commençant à rouler, en croisant d'autres voitures, que j'ai eu une affreuse révélation, quelque chose que je savais déjà mais qui me semblait normal tellement on côtoie de voitures thermiques : toutes les autres voitures avaient leur ventilateur de refroidissement moteur qui tournait à fond. On croyait croiser des aspirateurs, les uns derrière les autres ! En même temps, c'est logique : 75% de l'énergie consommée est perdue sous forme de chaleur, il faut bien la dégager, cette chaleur ! On était la seule voiture silencieuse, au beau milieu de cette belle forêt, qui serait un havre de paix s'il n'y avait pas tous ces moteurs à explosion. Tiens, encore ce matin, un voisin est parti au boulot, sa voiture faisait déjà un boucan d'enfer !

Alors voilà, encore un argument en faveur de la voiture électrique : quand il fait chaud, il n'y a pas 75% d'énergie perdue en chaleur à évacuer ; la voiture roule comme d'habitude, sans bruit, c'est tout.

Oh, et bien sûr une fois que la température intérieur a baissé, on a enclenché la climatisation et fermé les fenêtres : on a eu les 24°C demandés en moins de cinq minutes. À partir de là notre voiture a été un peu plus bruyante, mais sur une nationale c'est moins grave qu'en pleine forêt ;)

PS : Bon ok, je parle beaucoup de voitures électriques ces derniers temps. Trop, peut-être. Mais il faut dire que depuis que j'ai découvert ce que c'est réellement, depuis que je roule avec, je ne peux que me demander pourquoi on n'en a pas déjà tous une dans notre garage ! Plus ça va, plus ça me plaît !

Commentaires

kergad

lun. 13 juillet 2015

Problème. Cela fait deux fois que j'observe une voiture électrique piler pour éviter un piéton.

Les piétons, en général, sont attentifs à l'environnement automobile. En général. Nombreux cependant sont ceux qui, confiants, distraits, ne regardent pas autour d'eux, ou qui, pis encore, sont collés à leur tablette, portable, etc. Je dis que la plupart se fient à leur oreille.

Un véhicule totalement silencieux ressemble à un véhicule furtif. Il est dangereux, de fait. On a équipé des lignes de tramway silencieux de sonnettes rétro sympa pour avertir les piétons. Mais ça reste du bon vouloir du conducteur.

Je comprends bien ton point de vue, Sébastien. Mais tu verras qu'on aura à régler ce problème.

Sans provocation aucune, lorsque je sors ma Modena avec sa ligne d'échappement titane en ville, non seulement je ne rencontre pas ce problème, tu penses ! mais je te jure que c'est l'enthousiasme et la convivialité que je déclenche. Mes voisins en campagne et tous adorent ce bruit queique peu monstrueux. https://youtu.be/Ou4Y_iBo964 Mais on a changé de sujet. On parlait bien de son ou de silence. Si l'on parlait de propreté écologique, c'est moi qui serais silencieux. Tu as raison.

Sébastien Maccagnoni

lun. 13 juillet 2015

> Un véhicule totalement silencieux [...] est dangereux, de fait.

Les autres je ne sais pas, pour ma part je fais triplement attention quand j'ai des piétons dans mon environnement proche, car je sais que beaucoup ne se fient qu'à leurs oreilles (quand toutefois ils les utilisent, cf tous ces jeunes qui ont des écouteurs dans les oreilles). C'est pas faute de leur avoir appris, répété et rabâché, étant petits, qu'il faut regarder à gauche puis à droite puis de nouveau à gauche avant de traverser... n'est-ce pas ?

Pareil pour les cyclistes, ils se fient énormément à leur oreille. Pour les dépassements, il faut laisser 1m en agglomération, 1m50 hors agglomération ; pour ma part, je dépasse un cycliste comme je dépasse une voiture : en utilisant entièrement l'autre voie de circulation. Bon allez, j'avoue, parfois je ne laisse que 2m entre le vélo et ma voiture...

> je te jure que c’est l’enthousiasme et la convivialité que je déclenche

Et mes moqueries quand ton tracteur fait un bruit d'aspirateur quand tu coupes le moteur après avoir roulé quelques kilomètres en plein cagnard. :P

Plus sérieusement, j'apprécie les "chants" des belles motorisations... mais malheureusement la ventilation de dizaines de diesels en plein milieu d'une forêt, c'est autre chose que le chant d'un beau moteur qui vrombit sur une route...

Sébastien Maccagnoni

lun. 13 juillet 2015

... et franchement, quitte à mettre tout ce pognon dans une voiture, je préférerais acheter une Tesla S85D, qui coiffe ta Modena au poteau en consommant 10 fois moins d'énergie...

kergad

lun. 13 juillet 2015

Tesla S85D Puissance DIN : 362 ch au régime de 6000 tr/min Couple moteur : 440 Nm Puissance fiscale : 1 CV Vitesse maximum : 200 km/h (comme une mini- Cooper, mais j'attends qu'ils fassent les mêmes pour adulte -)) Accélération 0/100km/h : 5.6 sec

360 Modena F1 Puissance DIN : 400 ch* au régime de 8500tr/min Puissance fiscale : 34 CV (moi, je ne me soustrais pas aux impôts en faveur de l'écologie !) Couple moteur : 373 Nm Vitesse maximum : 300 km/h Accélération 0/100 km/h (et là, je te bats haut la main !) : 5,5 sec * + 20 ch par la ligne d'échappement titane = 420 ch.

Qui coiffe qui, dans un bruit à flatter notre cerveau reptilien ?

Pour ce qui est des forêts, tout à fait d'accord. Et les venelles aux hauts murs comme caisse de résonance, la nuit... Il n'y a pas que des innocents à pioncer, mais quand même. Je vais peut-être te surprendre, mais pour ces raisons, il m'arrive de rouler au pas. Je ne réveille plus que les gens d'ordinaire, les sourds peuvent dormir.

Je fais mon malin, mais je sais que j'appartiens déjà au passé.

Sébastien Maccagnoni

mar. 14 juillet 2015

Où es-tu allé chercher ces données ? Ce sont approximativement les données de la S 85, pas de la S 85D.

Pour commencer, la puissance est disponible à n'importe quelle vitesse de rotation et non à un seul régime : c'est un énorme avantage des voitures électriques et c'est pour ça qu'il n'y a pas de boîte de vitesse : les moteurs sont en prise directe avec les roues.

La vitesse limite, c'est une limite électronique : de toute façon même avec la tienne tu ne vas pas à 200km/h sur autoroute, si ? Sans la limitation logicielle, les moteurs doivent pouvoir monter à 250 si j'ai bien lu...

Ensuite, pour parler chiffres : Tesla S 85D : Puissance 428ch 0-100km/h en 4,6s

Tesla S P85D : Puissance 700ch (couple 930 Nm) 0-100km/h en 3,3s

Donc si si, je t'assure, ton suppositoire aplati se fait rétamer par une berline 7 places :D

(Ça va, pas trop mal au cerveau reptilien ?)

kergad

mar. 14 juillet 2015

Au temps pour moi ! J'ai pris les données ici : http://www.lacentrale.fr/fiche-technique-voiture-tesla-model+s-85+kw-2014.html, mais ce n'est pas le bon modèle.

Oui, je pense que tu l'emportes, même si j'ai un petit rectificatif pour la Ferrari :

Pour l'accélération 0/100 km/h , c'est 4,5 sec. Je m'en fiche, je ne fais jamais de départ foudroyant. On a sa dignité :-) !

Sébastien Maccagnoni

mar. 14 juillet 2015

> Oui, je pense que tu l’emportes

Malheureusement "je" ne l'emporte pas vu que je roule en ZOE... Je ne suis pas riche, je n'ai pas acheté une Tesla...

kergad

mar. 14 juillet 2015

:-)

kergad

mar. 14 juillet 2015

:-)))

Écrire un commentaire