Propriétaire de ZOE, j'ai essayé la LEAF

Publié le sam. 21 mars 2015 dans Mobilité électrique

Je suis propriétaire de Renault ZOE depuis plus de 6 mois, c'est immédiatement devenu notre véhicule principal. ZOE, c'est la voiture électrique la plus vendue en France. Quoi qu'en disent ses détracteurs, c'est une très belle réalisation de Renault.

Ces derniers temps, Nissan propose d'essayer la LEAF ; c'est la voiture électrique la plus vendue dans le monde. J'ai alors sauté pour l'occasion, c'est une belle opportunité pour trouver une remplaçante à notre Renault Scenic II, pour quand il nous lâchera (mais, soyons sérieux, on espère qu'il tiendra le plus longtemps possible). Nous avons donc pu passer un peu de temps en famille dans une LEAF Acenta.

En 24 heures, on n'as pas vraiment le temps de faire plein d'essais chiffrés, surtout quand on a une vie de famille ; alors mon avis est subjectif et parle plutôt de ressenti que de mesures techniques... Vous vous en doutez, cet article va être un comparatif entre ces deux voitures.

Commençons par le nerf de la guerre : sans faire de grand calcul compliqué, on peut noter qu'une LEAF "visia" coûte environ 5000 € de plus que ZOE "life" quand on prend la batterie en location (ce qui est obligatoire chez Renault). Si on veut acheter la batterie (impossible chez Renault, vous l'aurez compris), une LEAF vous demandera environ 6000 € de plus.

Moteur et batterie

Du point de vue de la motorisation, la LEAF est un peu plus puissante que ZOE : 109ch contre 88ch. Selon les données que l'on trouve sur Internet, la LEAF fait 11,9s de 0 à 100, contre 13,5s pour ZOE. Effectivement, l'accélération est bien plus vive en LEAF. Ceci dit, en conduite "quotidienne", cela ne change pas grand chose...

Par contre, une chose nous a frappé dès qu'on a ouvert les fenêtres : le sifflement du moteur à l'accélération est beaucoup plus aigu, plus fort, plus désagréable sur la LEAF que sur ZOE (et non, je ne parle pas du bruit pour prévenir les piétons - que j'avais désactivé - je parle bien du sifflement du moteur).

La batterie, de 24 kWh sur la LEAF et 22 kWh sur ZOE, reste assez similaire ; la recharge se passe à peu près dans les mêmes conditions, à une différence près : la LEAF propose deux prises de recharge, une "type 1" pour la recharge en courant alternatif (l'électricité classique qu'on a à la maison) avec un maximum de 6,6 kW et une "Chademo" pour la recharge rapide en courant continu (proposée sur les bornes publiques). ZOE, quant à elle, est équipée du chargeur "Caméléon", innovation astucieuse de Renault : ce chargeur n'accepte que du courant alternatif mais il est capable de monter à 43 kW (en triphasé), tout en n'embarquant pas d'équipement complexe : ce chargeur utilise certains éléments du moteur pour charger la batterie. Une borne de recharge rapide pour ZOE est donc moins chère à installer qu'une borne pour la LEAF... mais dans les faits, la majorité des bornes publiques proposent les deux méthodes de charge, cet aspect n'entre donc pas vraiment en jeu. Par contre, on peut envisager d'installer une borne de charge rapide chez soi : avec un abonnement triphasé (3×9kVA) et une "wallbox" adaptée on peut monter à 22kW chez soi sans trop de difficulté, pour une recharge en moins de 2 heures (les électroniciens bricoleurs s'intéresseront à OpenEVSE, qui permet de créer sa propre "wallbox" sur mesure).

Confort intérieur

La première chose que l'on remarque, c'est que la LEAF est plus grande que ZOE. L'intérieur est plus spacieux, ainsi que le coffre (qui gagne 40 litres). Il ne s'agit pas d'une différence extrême, mais ça peut être utile à l'occasion...

Ensuite, ce qui marque lorsque l'on entre dans une LEAF, c'est l'ambiance feutrée ! Les finitions sont plus cossues, les plastiques plus agréables, les tissus plus doux, ça donne une sensation de plus grand confort. Les sièges sont confortables, les amortisseurs relativement souples... sans oublier l'insonorisation, mieux réalisée que sur ZOE. De plus, la version que l'on a essayée est équipée du pack "confort" (volant et sièges chauffants), qui n'a pas d'équivalent sur ZOE. S'il y a un aspect sur lequel la LEAF est vraiment supérieure à ZOE, c'est bien celui-là : le confort intérieur.

Prise en main et conduite

Que ceux qui aiment les cockpits d'avion se réjouissent : sur la LEAF, il y a des boutons partout... comparée à la ZOE, le contraste est saisissant ! Notre première réaction en voyant la planche de bord a été claire : "hola, c'est compliqué !". Les ingénieurs de Renault ont pensé ZOE pour qu'elle soit aussi simple que possible, je comprends maintenant ce que ça signifie : le tableau de bord montre l'essentiel d'une manière parfaitement claire, les boutons sont réduits au minimum pour ne pas perturber le conducteur. Bien sûr, il y a aussi une question d'habitude et un propriétaire de LEAF s'habitue à son cockpit, mais ZOE est clairement plus simple à prendre en main...

Une fois sur la route, l'impression est à peu près la même : on n'entend (presque) pas le moteur, l'accélération est linéaire, dans les deux cas on a un confort bien supérieur à une voiture thermique. Avec bien sûr un avantage à la LEAF concernant le confort global.

Il y a cependant trois points qui m'ont dérangé :

  • le limiteur de vitesse se règle soit au km/h près (il faut alors appuyer 20 fois pour passer de 90km/h à 110 km/h) soit par tranches de 10 km/h en laissant le bouton appuyé (il faut alors surveiller le tableau de bord pour savoir où on en est) : cela me dérange par rapport à ma manière de gérer le limiteur, qui sera le sujet d'un autre article ;
  • les modes de conduite "D" et B" sont trop "extrêmes" : le mode "D" réduit le "frein moteur" au minimum, il faut alors appuyer fortement sur la pédale de frein si nécessaire, tandis que le mode "B" enclenche le "frein moteur" assez fort dès qu'on lâche la pédale d'accélérateur - en comparaison, la linéarité de ZOE est très bien pensée, son "frein moteur" se situe quelque part entre les modes "D" et "B" de la LEAF ; c'est bien plus simple à gérer, plutôt que de devoir choisir entre plusieurs modes ;
  • les montants de pare-brise sont très imposants et diminuent beaucoup la visibilité à l'avant gauche et à l'avant droit ; cela dit, sur ZOE ce n'est pas non plus particulièrement discret...

Divers

Il y a également certaines différences notables mais sans réel impact sur le classement de l'une par rapport à l'autre : le frein à main de la LEAF est au niveau du pied gauche, la manette centrale est plus "futuriste" (une espèce de petite boule que l'on tient dans la paume de la main, contre un levier similaire à celui d'une automatique classique sur ZOE), les couleurs proposées sont différentes, etc.

Avec le kit main libre, ZOE verrouille ses portes automatiquement lorsque l'on s'en éloigne. Ce n'est pas le cas sur la LEAF, en tout cas pas sur celle qu'on nous a prêtée : fonctionnement différent ou option désactivée, je ne sais pas, mais ça laisse un goût de "pas fini" sur le moment.

Une option très pratique, mais que ni l'une ni l'autre ne propose, c'est la fermeture automatique des vitres électriques : on a pris l'habitude, avec notre Scenic II, de double-cliquer sur le bouton de la télécommande pour verrouiller la voiture et fermer les vitres, c'est très pratique et c'est dommage de ne pas retrouver cette option sur ces voitures. ZOE semblant plus "d'entrée de gamme", cela ne m'a pas choqué ; mais la LEAF offrant des prestations plus orientées vers le confort, je m'attendais à une telle option...

Conclusion

On est alors en présence de deux voitures qui jouent presque dans la même cour, avec un avantage "confort" pour la LEAF et un avantage "simplicité" pour ZOE. Si j'avais à choisir entre ces deux voitures, pour des déplacements urbains (et occasionnellement "départementaux") je choisirais plutôt ZOE, plus facile à prendre en main ; le plaisir de conduire est différent, avec ZOE on est plus proche du jeu (en respectant le code de la route bien sûr).

Si je roulais quotidiennement plus de 100km (et si j'avais l'argent), je choisirais la LEAF, mieux finie... mais ce n'est pas l'avis de tout le monde : ma chérie préfère ZOE, même pour ses 110 km quotidiens ! Enfin, ni l'une ni l'autre ne permet de prévoir de longs trajets rapides : les départs en vacances c'est possible, mais il ne faut pas prendre le déplacement comme une contrainte mais comme un voyage touristique, faisant partie des vacances, avec des pauses d'une demie-heure à une heure tous les 100 à 150 km... Pour ceux qui aiment les tableaux, voici une comparaison (non exhaustive) des ces deux voitures, selon moi... je n'ai conservé que les aspects les plus importants, certains détails - qui peuvent être fortement influencés par mon ressenti - ne sont pas dans ce tableau.

ZOE Leaf
Simple à prendre en main, tableau de bord très clair Cockpit avec plein de boutons
Confort intérieur limité, insonorisation faible Bon confort, intérieur, ambiance feutrée, options et finition agréables
Espace intérieur supérieur à sa catégorie, bien agencée Espace intérieur conforme à sa catégorie
Moteur suffisant pour son usage, permettant des accélérations relativement fortes Moteur plus puissant, permettant des accélérations un peu plus fortes
Chargeur "caméléon" en courant alternatif, jusqu'à 43 kW Double chargeur "type 1 / chademo" pour des recharges soit en courant alternatif jusqu'à 6,6 kW, soit en courant continu jusqu'à 50 kW
"Frein moteur" progressif bien géré Deux choix pour le "frein moteur", difficile à comprendre
Sifflement du moteur discret Sifflement du moteur aigu et désagréable
On se sent "comme dans une petite voiture", ambiance zen et un peu jouet On se sent "comme dans une grosse voiture", ambiance feutrée et plus sérieuse
Prix inférieur Prix supérieur d'environ 5000 €
Commentaires

Thierry1962

mer. 20 mai 2015

Bonjour Sébastien, j'ai une Leaf tekna et je rejoins tes conclusions à deux détails près : - pour le régulateur, le fait qu'il soit de 1 en 1km/h permet d'être précis et si tu veux augmenter de 20km/h tu accélères et appuies pour valider la nouvelle vitesse - pour le mode D ou B, effectivement le D est très léger, mais tu peux il augmente la régénération de manière intermédiaire au B en jouant avec le mode ECO. De plus avec un peu d'habitude, tu peux moduler le B avec la pédale d'accélérateur. Mais sur un essai, ce sont des finesses pas évidentes. Sinon effectivement la Leaf, notamment la Tekna (certes chère) permet d'avoir une voiture pas mal finie et très bien équipée. Bonne route!

Sébastien Maccagnoni

mer. 20 mai 2015

Bonjour Thierry, merci pour ton retour :)

Concernant le limiteur (eh ouais, j'ai parlé du limiteur, pas du régulateur), j'en ai une utilisation "en aveugle" pour ne pas quitter les yeux de la route : si par exemple je suis en zone 110 et que je vois un panneau de limitation à 90, j'appuie 10 fois sur le bouton "-" avec mon pouce et je sais que mon limiteur est à 90. Je regarde alors mon compteur quand je peux quitter les yeux de la route sans danger, uniquement pour valider que j'ai bien appuyé suffisamment. Avec la LEAF, ça me demanderait 20 appuis. Sur les Mercedes, c'est de 10 en 10 : il me suffit alors de baisser la manette deux fois (et il y a ensuite la possibilité de faire de 1 en 1 si nécessaire, ils ne sont pas cons ces Allemands ;) ) Désactiver le limiteur puis ralentir (ou accélérer) puis rappuyer, ça demande de "guetter" le tableau de bord afin de bien régler le limiteur à la bonne vitesse. Puis si j'étais 2 km/h trop haut ou trop bas au moment d'appuyer sur le bouton, il faut encore régler. Ça demande pas mal de réflexion. En fait, depuis que je roule dans des voitures ayant des limiteurs de vitesse, je regarde beaucoup moins mon compteur (facile 10 fois moins souvent qu'avant) et beaucoup moins longtemps car je ne le regarde que pour valider que le limiteur est bien réglé, pas pour réguler moi-même la vitesse courante. Si j'ai besoin de regarder le tableau de bord à chaque fois que je règle le limiteur, ça réduit drastiquement son intérêt. Oui, à (presque) chaque changement de limite de vitesse je change le réglage du limiteur : mon pouce gauche est beaucoup mis à contribution quand je conduis.

Le régulateur, par contre, je l'utilise très peu : uniquement quand je fais des très longs trajets où je dois rester à la même vitesse, typiquement sur autoroute : pas le domaine de prédilection de la ZOE :) Je l'utilise surtout sur le Scenic, quand on part en vacances et qu'on a des centaines de kilomètres d'autoroute à faire...

Concernant les modes D, B, éco, tout ça, en fait quand on vient d'une voiture thermique c'est assez compliqué à appréhender, c'est là que ZOE est bien foutue : c'est préréglé sur une valeur moyenne acceptable et on n'y touche pas. Par contre, une fois qu'on est bien entraîné à la conduite "électrique", on trouve la ZOE trop limitée en terme de choix, c'est là que la LEAF tire en effet son épingle du jeu.

Alain

jeu. 11 juin 2015

Merci pour vos retours d'expérience. Pour ma part grâce à tout ce que j'ai pu lire ici ou là mon choix se porte à priori vers Leaf, mais un essai avant l'achat me fera peut-être changer d'avis...

Alain

jeu. 11 juin 2015

J'oubliais : j'habite à la Réunion où la voiture électrique est parfaitement adapté en raison d'un raison routier en parfait état et "relativement" restreint, donc idéal pour les prochains modèles à autonomie ~ 300 km.

Riviere

mar. 16 février 2016

Bonjour, Moi aussi j'habite a la Reunion. J'ai fait l'acquisition d'une leaf en décembre 2015. Mon mari a une ZOE depuis juin 2014... et lorsque j'ai essayé la Leaf, aucun doute c'est la voiture que je voulais. En dehors du côté moteur, je n'y comprends rien, cette voiture est confortable, spacieuse, silencieuse, faite juste pour moi quoi... J'étais trop fière de ma Tit Toto... Depuis la fin janvier, elle est à la Sogecore au garage : elle m'a lâchée comme ça. Alors qu'elle était presque totalement "chargée" , après une dizaine de kms elle a affiché un message et plus possible de repartir. Remorquage jusqu'à la Sogecore et depuis 3 semaines j'attends. Paraît que Nissan a demandé des tests spécifiques...

Sébastien Maccagnoni

jeu. 25 février 2016

Comme n'importe quelle voiture, une voiture électrique peut malheureusement rencontrer des pannes. Le problème là est qu'on est sur une technologie encore très méconnue parmi les professionnels, qui n'ont donc pas les bons réflexes pour réparer rapidement... Et parfois, c'est réellement un problème complexe à analyser et réparer...

Moreau

mer. 24 août 2016

Bonjour rivière Et..que s'il est-il finalement passé ? Est-ce que Nissan a trouvé et réparé ? Je ne sais pas encore quelle voiture (occasion) électrique choisir. Je ferai environ 3500 km par an seulement.. Merci !

ZoErik

dim. 26 juillet 2015

Merci pour cette comparaison entre la Leaf et la Zoé... Il manque cependant un élément important à mes yeux : le look !!! ;-) Elles ont effectivement toute les 2, des qualités et des défauts, ...mais le plus gros défaut (à mes yeux !) de la Leaf, ...c'est son design ! Je ne suis pas du tout fan !!! ...alors que Zoé (Toujours selon moi) est une pure merveille pour les yeux. C'est ce qui fait que j'ai craqué pour Zoé ! ;-)

Rv45

dim. 13 septembre 2015

Restera à faire le test avec la Leaf 30 KW pour voir si elle permet de se rapprocher un peu plus d'une petite familiale avec un rayon d'action supérieur pour se passer d'une thermique.

Alain

dim. 27 septembre 2015

J'ai essayé la Leaf dernièrement Effectivement le sifflement moteur est présent surtout à faible allure et lorsqu'on circule en ville, vitres ouvertes, là où les sons se répercutent contre les voitures ou des façades de maisons. A part le look étrange qu'on oublie quand on est à l'intérieur, c'est une berline familiale bien finie, confortable, qui donne une réelle impression de sécurité et de puissance quand on accélère ....au feu vert.

domino

dim. 07 février 2016

Bonjour, J'hésite entre leaf et Zoe, mon hélas diesel (trompé en 2003 sur la pollution comme beaucoup) fatiguant un peu. Je suis fragile du dos, sensible aux vibrations et secousses de la route. Je ne confonds pas confort enveloppant et santé du dos... A votre avis, évidemment subjectif, quel serait le meilleur modèle à ce niveau? J'ai juste noté que le siège de la leaf est réglable en hauteur, mais quelle est l’absorption des sièges?

Sébastien Maccagnoni

jeu. 25 février 2016

Au-delà de l’absorption des sièges (que je ne saurais jauger), j'ai tendance à penser que les amortisseurs de la ZOE sont particulièrement secs. Sur route dégradée, je pense que la LEAF se comporterait mieux. Mais je n'ai pas réellement comparé, c'est juste un ressenti a posteriori, après plusieurs mois... Je ne peux que te conseiller de demander un essai de 24h aux deux marques.

CLEMENT

jeu. 18 février 2016

Hello,

Etant en pleine réflexion pour un passage à l'électrique, mon choix, comme beaucoup, se porte sur ces deux voitures. Les ayants regardés toutes les deux, c'est clair, c'est le jour et la nuit! La leaf fait penser à une grande berline, en photo ca rend rien, mais quand on l'a devant soit on se dit "oops! la vache elle est énorme!" De couleur noir, le design s’amincit, j'avoue ne pas être fan du look, mais en noir je la trouve bien. Je te rejoins la-dessus, l'intérieur est vachement plus complexe que la Zoe! Après...tout est une question d'habitude!

On en vient au coût ! Là je pêche....le prix de la loc de batterie remplace le coût d'un plein d'essence, imaginons, 79€ par mois, c'est bien plus que ce que je paye en diesel.

C'est compliqué sur Internet de s'y retrouver, avec les coûts d'entretien, d'usage, assurance et tout..je pensais qu'il y aurait bien plus d'avantage économique à passer à l'électrique mais je suppose que c'est calculé exprès pour pas qu'ils y perdent !!

Je craque vraiment pour ces deux voitures, mais si c'est pour payer plus... :S c'est cela que je crains! Mon boulot est à 8km, 4 fois par jour, et cela semble pas intéressant... :(

Vous roulez beaucoup?? Merci pour ton témoignage ! C'est cool d'avoir des avis :)

Sébastien Maccagnoni

jeu. 25 février 2016

Ma femme ayant son boulot à 55km, on a fait 25000km la première année (trajets pro + loisirs + vacances). Donc je pense qu'on peut dire qu'on roule beaucoup, oui.

Si tu pars sur une location de batterie, en effet le coût de "consommable" global est à peu près équivalent au coût du pétrole d'une voiture qui fait grosso modo du 6L/100. Par contre, cette location a deux avantages : - échange de batterie pris en charge en cas de défaillance ou de baisse trop importante de la capacité ; - diminution du "ticket d'entrée", le coût d'achat étant moindre.

Tu peux très bien acheter une voiture avec batterie incluse (sauf une Renault, ce constructeur ne proposant pas cette option), ça te coûtera quelques milliers d'euros de plus à l'achat, c'est tout. Et au quotidien, tu ne paieras que l'électricité.

Bien que plus intéressant financièrement dans sa globalité, le VE n'est pas magique : ça reste un véhicule classique avec des coûts non négligeables.

Kikow

dim. 03 avril 2016

Clément pour si peu de km parcourus tu ferais bien mieux de prendre une essence ! L'avantage de l'élec est le faible cout au km, comme le diesel d'ailleurs (qui coute plus cher à l'entretien qu'une essence). J'ai fait mes calculs (mon taf est à 25 km) et je n'y gagnerai presque rien en comparant la loc des batteries par rapport à ma xsara essence (6L / 100km). A mon avis il faut vraiment être dans le cas de la femme de Sébastien qui optimise à fond l'autonomie pour que ce soit rentable, là ça vaut le coup !

Sébastien Maccagnoni

ven. 29 avril 2016

Attention, la location des batteries est au prorata des kilomètres parcourus : tu roules moins, tu payes moins...

pausapuro

mer. 02 mars 2016

Merci pour ces impressions de conduite et ressenti. Outre le coût de la location de batterie, combien coute en électricité pour faire 100 kms ? Je ne trouve pas cette information. Sébastien, vous qui faites 25.000 kms par an, de combien a augmenté votre facture EDF ?

merci à tous

Sébastien Maccagnoni

ven. 29 avril 2016

Pour 100km, en général ça coûte entre 2€ et 3€ d'électricité. Ma facture EDF a augmenté de 600€ environ (ce qui fait environ 2€40 aux 100km :) )

Génius 4141

mer. 09 mars 2016

bonjour, merci pour votre article qui va m aider à y voir un peu plus clair dans l achat d un VE. J aurai une question : Je me suis rendu dans une concession Nissan qui me propose la Leaf Acenta pour un prix de : 10 001 euros d aide et reprise et une location de 36 loyers à 230 euros et remise du véhicule à l issue de ces 3 ans. km > 50 000 chez Renault, c est le flou le + total. Le vendeur me propose la Zoé Zen pour 10 000 euros de reprise + 49 loyers à 420 euros + 86 euros de location de batterie. Il ne s est pas étendu bcp plus. quel est le mieux : Location Batterie ou achat batterie comme chez Nissan. A savoir que Nissan propose garantie 5 ans sur les batteries. J avoue ne plus trop comprendre.... La Zoé me semble hors de prix dans cette formule cdt

François Michel

jeu. 05 mai 2016

Merci de ce comparatif bien intéressant entre Zoé et Leaf. Je suis en réflexion pour l'achat d'une voiture électrique, et ce qui me retient jusqu'ici, c'est l'incohérence des informations sur la disponibilité des bornes de recharge publique et le temps nécessaire. Garage fermé en WE par ici, pas de borne publique dans telle ville, adresses incorrectes sur Internet, 1/2 h dans la publicité, 4 h d'après un concessionnaire, 9 h à 14 h en branchement standard chez soi, quel câble, quelle prise ? type 1, type 3, etc. on n'y comprend rien... Je suis très ouvert à un voyage long morcelé avec des arrêts fréquents - et utilement touristiques - mais je ne comprends pas comment vous pouvez penser pouvoir recharger en un lieu a priori inconnu en 1/2 h ou 1 heure. Une explication sur ce point m'aiderait beaucoup. Merci d'avance.

Sébastien Maccagnoni

jeu. 19 mai 2016

Pour le dernier point, c'est simple : j'utilise Chargemap ! http://fr.chargemap.com

9h à 15h, c'est la charge lente (sur une prise 230V classique), à 3kW 4h, c'est à 7kW, donc avec une wallbox 32A, que l'on peut installer chez soi 1h pour charger 80%, c'est à 22kW 1/2h pour charger 80%, c'est à 43kW Ces deux derniers cas, ce sont les charges rapides, sur les bornes que l'on trouve dans les parkings des supermarchés, chez les concessionnaires, etc.

Écrire un commentaire